mercredi 17 décembre 2008

Ode à mon Kikoonet

Ode à mon kikoonet

Tous les matins dès mon réveille
Je descendais dans mon bureau
Toi tu sortais de ton sommeil
Emmitouflé dans ton dodo

Dans l'escalier tu entendais
Résonner le bruit de mes pas
Derrière la grille tu attendais
Que je te prenne dans mes bras

J'entendais ta petite clochette
Qui tintait frénétiquement
Et je savais derrière la porte
Que tu m'attendais patiemment

J'apercevais ta petite bouille
Tes yeux noirs qui me regardaient
Ton joli petit air fripouille
Je t'appelais "mon kikoonet" 

Alors tu frétillais de joie
Tout content d'avoir mes caresses
Tu te frottais tout contre moi
Je t'entourais de ma tendresse

Puis tu partais à l'aventure
Mettant tout sans dessus dessous
En quête de quelque nourriture
Que tu cachais un peu partout

Ah tu en a fait des bétises
Et tu m'a fait rire bien des fois
Et chaque jour quoi qu'on en dise   
Ensemble on ne s'ennuyaient pas

Ta compagne "ficelle" est triste
Avec elle tu partageais tout
Elle n'a pas compris elle persiste
Sans arrêt te cherche partout

Mais tu est parti vers les étoiles
Dans le paradis des furets
Sur ta vie est tombé le voile
En nous laissant désemparées

Ce soir je t'écris ce poème
Car tu est loin trop loin de moi
Je veux te dire combien je t'aime
Et que je ne t'oublierais pas

Tu s'ra toujours ce ptit bonnheur
A qui j'ai donné mon amour
A l'abri au fond de mon coeur
Tu demeureras pour toujours

Isa

Posté par isapech à 17:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ode à mon Kikoonet

Nouveau commentaire